FANDOM


Anankos
Portrait anankos human fe14.png
JeuFire Emblem Fates
Première apparitionChapitre 27 : Sans réponse
Classe de baseDragon Néant
FamilleMikoto (femme)

Corrin (enfant)

Lilith (fille)

Kana (petit-enfant)

La famille royale de Valla possèdent également le sang d'Anankos.

Anankos (ハイドラ Hydra dans la version Japonaise) est le principal antagoniste de Fire Emblem Fates révélé dans le troisième scénario : Révélation (インビジブル・キングダム?, Invisible Kingdom).

Anankos est le Dragon Néant, créateur du royaume de Valla. Il y est vénéré, comme le Dragon albe (光 竜 en japonais) en Hoshido et le Dragon obscur (闇竜 en japonais) en Nohr. La famille royale Vallite ayant hérité de son sang, ses membres peuvent utiliser les veines dragunaires.

Histoire Modifier

Anankos est le Dragon créateur de Valla. Craignant de sombrer un jour dans la folie, il a créé un pendentif contenant un fragment de sa dracopierre et une chanson, capables de contrer ses pouvoirs, et les a données à la famille royale de Valla (il s'agit du pendentif et de la chanson d'Azura).

Comme il le craignait, il a finit par sombrer peu à peu dans la folie. Un jour, il a ravagé une région déserte. Bien qu'il n'y ai pas eu de victimes, les habitants de Valla ont eu peur de leur protecteur, et se sont retournés contre lui. Ivre de rage et de rancœur, il s'est retiré à l'écart des humains. Seul la famille royale de Valla lui est restée fidèle. Mais un jour, aveuglé par la rage, il a tué son plus fidèle ami, le roi de Valla. Il a alors définitivement sombré dans la folie et a détruit son royaume.

Auparavant, présentant qu'il allait bientôt perdre la raison, il s'était séparé de son âme, qui a alors pris forme humaine. Amnésique, il a été recueilli par la petite sœur de la reine Arete de Valla, la princesse Mikoto. Il sont tombé amoureux, et ont eu un enfant, Corrin. Cependant, lorsque son corps dément a tué le roi de Valla, il a retrouvé la mémoire, et a aidé Arete et Mikoto a fuir avec leurs enfants : Arete et Azura en Nohr, Mikoto et Corrin en Hoshido. Mais cela a permit à son alter ego de retrouver sa trace, alors qu'il pensait jusque là qu'il avait été détruit quand il s'en était séparé.

Anankos s'est alors mit en quête d'un moyen de vaincre le Dragon Néant. Ayant entendu parler de la défaite du Dragon Déchu Grima, il s'est rendu en Ylisse pour recruter des guerriers : Owain, Inigo et Severa, qu'il emmène en Valla pour leur en raconter l'histoire. Il découvre alors l'existence de ''son'' autre fille, Lilith, conçue par son corps après leur séparation. Après qu'elle les ai attaqués, ils finissent par discuter, et elle lui fait part du manque d'amour dont elle a toujours souffert. Il finit par se sacrifier pour la protéger de la colère du Dragon Néant. Préalablement, ayant appris que Corrin était en Nohr et non en Hoshido comme il le croyait, il y envoie les trois héros, auquel il a donné de nouveaux noms, une nouvelle apparence et de nouveaux pouvoirs, afin qu'ils aident son enfant à récupérer les cinq armes sacrées (Yato, Raijinto, Yumi Fujin, Siegfried et Brynhildr) pour qu'il puisse utiliser le pouvoir du sceau du feu afin de vaincre son alter ego. Il leur avait également donné des boules de cristal qui leur permettront, une fois leur tâche terminée, de retourner dans leur monde : soit dans leur monde d'origine (celui du futur), soit dans leur monde d'adoption (celui du présent, dans lequel ils ont vaincu Grima). De plus, pour les remercier d'avoir accepté de quitter leur monde pour l'aider, il a exaucé un de leurs vœux : restaurer leur monde d'origine, dévasté par la guerre contre le Dragon Déchu, et dresser des stèles en l'honneur de leurs parents morts au combat.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard