FANDOM


“Je vous aime, mon cheri. J'ai l'impression de rêver. Mais il y a généralement plus d'or dans mes rêves.”

—Charlotte, dans une conversation de soutien avec l'Avatar

Charlotte est un personnage jouable de Fire Emblem: Fates. Elle peut être obtenu dans les versions Conquête et Révélation.Elle fait partie de l'armée de Nohr, avec son allié : Benny.

Biographie Modifier

Charlotte combat pour la patrie de Nohr avec son acolyte Benny. Lors de votre première rencontre, elle se montre d'abord agressive avec vous. Puis, elle apprend que vous êtes un prince et de suite, elle devient agréable et enviable. Charlotte a deux personnalités, c'est une femme mesquine qui cherche fortune et célébrité un peu partout. Et pour cacher cette personnalité désagréable, Charlotte fait paraître qu'elle est faible. Dans ces soutiens avec votre Avatar, vous apprenez à connaître Charlotte, et vous découvrez qu'elle n'a jamais reçu de vrais signes d'amour sincères ( à part de ses parents ) et qu'elle n'est pas si malicieuse et hypocrite.

Personnalité Modifier

Charlotte est une fille excentrique, elle aime se pomponner et ne cache à personne qu'elle se trouve à tomber. Elle aime être cajolé et remarquée. C'est une vraie croqueuse de diamants, elle pourrait faire n'importe quoi pour s'enrichir et monter en grade dans la société. Elle cache derrière ses allures de poupée, un caractère de fille forte et agressive qu'elle n'aime cependant pas dévoiler.

Dans le jeu Modifier

Soutiens Modifier

Soutiens amoureux

Soutien C :

Charlotte : Oh ! Messire Kamui ! Je vous ai enfin trouvé !

Avatar : Bonjour, Charlotte. Vous avez besoin de quelque chose ?

Charlotte : Non, c'est plutôt l'inverse, Messire... Je vous ai préparé un excellent repas ! Vous n'avez pas encore mangé j'espère...

Avatar : Pas encore, non. C'est très gentil à vous, Charlotte.

Charlotte : N'est-ce pas ? Je me disais que vous êtes toujours à vous battre au front... Alors j'ai pensé que vous auriez besoin d'un bon repas !

Avatar : Merci beaucoup.

Charlotte : Pourriez-vous... y jeter un œil avant de manger ? Je veux m'assurer que tous les ingrédients sont à votre goût. S'il y a quoi que ce soit que vous n'aimez pas, je préparerai un autre plat !

Avatar : Je suis sûr que tout est parfait, mais si ça peut vous faire plaisir... ... Voilà, c'est ce que je pensais, c'est parfait.

Charlotte : Ah oui ? Ça me fait vraiment plaisir ! J'ai préparé ce repas avec tout mon cœur, Messire Kamui. J'ai commencé à y penser hier soir, et sans que je m'en rende compte... Le soleil s'est levé ! Hi hi ! Bref, j'espère que vous l'aimerez !

Avatar : Slurp, Slurp. Ouah ! C'est délicieux, Charlotte ! La façon dont vous avez mélangé les saveurs !

Charlotte : Vraiment ? Ca fait plaisir à entendre après m'être donné autant de mal. Snif. Oh là là... Pardon. On dirait que je me laisse submerger par toute cette gratitude. Je dois y aller, sinon je vais me ridiculiser.

Avatar : Bien sûr, Charlotte. Encore merci.

Soutien B :

Charlotte (seule) : C'est bien ce que je vois ! C'est le montant de notre paie ?! Mais enfin... On risque nos vies, et c'est tout ce qu'on a en retour ?! Ils nous prennent pour des abrutis ? C'est révoltant ! Insultant ! Et... Et... Argh !

Avatar : Oh... Bonjour, Charlotte...

Charlotte : Ah ! Oh là là ! Messire Kamui ! Hé hé hé... Qu'est-ce que vous faites là ?

Avatar : Je suis venu vous rendre votre plat... J'arrive au mauvais moment ?

Charlotte : Non ! Pas du tout ! C'est gentil à vous. Oh, vous l'avez même nettoyé !

Avatar : Il n'y a pas de quoi... Sans vouloir être malpoli, c'est bien vous, Charlotte ?

Charlotte : Quoi ? Bien sûr que oui !

Avatar : Mais... vous avez cogné cet arbre tellement fort qu'il est tombé.

Charlotte : Cogner ? Moi ? Jamais ! Vous devez vous méprendre.

Avatar : ...

Charlotte : Ce qui s'est passé, c'est que je voulais m'appuyer sur cet arbre. Et il y a eu une bourrasque ! C'est ce qui a dû faire tomber l'arbre. Du coup, on pourrait croire que je suis forte !

Avatar : Une bourrasque ? Mais il n'y a pas de vent...

Charlotte : ... Bon sang !

Charlotte part.

Avatar : Charlotte, attendez ! C'est bizarre. On aurait dit qu'elle avait deux personnalités... Hum ? Elle a fait tomber quelque chose. Est-ce que c'est... ?

Soutien A :

Avatar : Charlotte, vous voilà ! Je vous cherchais partout.

Charlotte : Hum, de quoi avez-vous besoin, Messire Kamui ? Je suis occupée. D'ailleurs, je suis sous mon vrai jour, là. Choquant, je sais.

Avatar : C'est un peu surprenant, oui...

Charlotte : Pourtant ça ne devrait pas. Toutes les femmes sont comme ça, non ? Jouer un rôle pour gagner la faveur des autres ? C'est fatigant, c'est bien de faire une pause de temps en temps.

Avatar : Cela veut dire que vous cessez de jouer un rôle ?

Charlotte : Ha ha ! Ce n'est pas parce que je ne joue plus avec vous que j'arrête avec les autres. Vous n'êtes pas la seule personne que j'essaie d'amadouer. Mais ça ne me fera pas de mal d'être moi-même à vos côtés. Vous n'allez pas me juger pour avoir jouer un rôle, hein ?

Avatar : Pas du tout. C'est juste surprenant. Je ne m'en étais pas rendu compte. Je préfère parler à la vraie Charlotte qu'à celle que vous prétendiez être.

Charlotte : Vraiment ? Ouah...

Avatar : Bref, ce n'est pas pour ça que je suis là. Je voulais vous rendre votre plat. Vous êtes partie tellement vite l'autre fois que vous l'avez oublié. C'était un des meilleurs repas que j'aie jamais mangé.

Charlotte : Je... Euh, merci, Messire Kamui. Ca fait plaisir à entendre...

Avatar : C'était un vrai régal. Je voulais aussi vous ramner ceci. Vous l'avez oublié la dernière fois. Ca à l'air important...

Charlotte Est-ce... Aaah ! Donnez-moi ça ! ... C'est pour... envoyer de l'argent...

Avatar : Vous envoyer de l'argent ? A qui ?

Charlotte : Mes parents. On ne dirait pas , mais je prends soin d'eux. On n'a jamais eu beaucoup d'argent, mais ils ont toujours su me montrer leur amour. Depuis que j'ai quitté la maison, je leur envoie de l'argent dès que je peux. J'imagine que vous n'en croyez pas un mot ?

Avatar : Si, je vous crois. Après tout, vous n'avez aucune raison de mentir à ce sujet, non ? Quand vous faisiez semblant, vous aviez l'air désemparée et fragile. Vous avez l'air plus forte en étant naturelle. Et... plus directe aussi.

Charlotte : D'habitude les gens disent que je fais très, très peur. Je n'ai plus de raison de me retenir au combat désormais.

Avatar : C'est vrai. Et j'imagine que vous voir ainsi au combat... M'encouragerait à me battre encore mieux !

Charlotte : Messire Kamui, je vais faire de mon mieux pour vous servir... Mais ne dites à personne qui je suis vraiment, même pas en rêve, d'accord ?

Avatar : Ha ha ha, c'est promis.

Soutien S :

Charlotte : Pourquoi m'avez-vous fait venir ?

Avatar : Après notre dernière conversation, j'ai pensé que je devrais me confier un peu. Il est important d'être honnête, et j'aimerais l'être avec vous.

Charlotte :Je... Je ne comprends pas.

Avatar : Ce que j'essaie de dire, c'est que... Je vous aime.

Charlotte : Quoi ?! Messire, vous racontez n'importe quoi. Vous devez voir un médecin.

Avatar : Je vais bien, Charlotte.

Charlotte : Si vous allez bien, vous devriez savoir que ce n'est pas bien de se moquer des gens.

Avatar : Je ne me moque pas ! Je suis très sérieux, Charlotte.

Charlotte : Nous avons pourtant parlé du fait que je jouais mon rôle de femme fragile, non ? Que je suis une fille agressive qui cogne les arbres ?

Avatar : Vous n'aviez pas dit que le vent avait fait tomber cet arbre ?

Charlotte : Vous savez bien que c'était un mensonge. Je n'ai pas été honnête avec vous. Comment pouvez vous me faire confiance ?

Avatar : Je serais inquiet pour moi-même si vos secrets m'ennuyaient. Tout le monde a quelque chose à cacher. Vous êtes humaine, Charlotte. Et j'aime votre vraie personnalité.

Charlotte : Snif.

Avatar : Quelque chose ne va pas ?

Charlotte : Les larmes... Elles ne s'arrêtent pas ! Et au cas où vous n'auriez pas remarqué, ce sont de vraies larmes. Je peux pleurer sur commande, mais c'est complètement différent là !

Avatar : Je vous crois, mais... Pourquoi pleurez-vous ?

Charlotte : Parce que c'est la plus jolie chose qu'on m'ait jamais dite...J'ai pourtant réussi à faire dire aux gens des choses gentilles. Mais... vous êtes sûr de vouloir de moi ? Vraiment sûr ?

Avatar : Tout à fait. Chaque journée passée en votre compagnie sera extraordinaire.

Charlotte : Kamui... Je ne suis pas certaine que vous soyez sain d'esprit.

Avatar : Ce n'est pas impossible, ha ha ha. Mais est-ce une mauvaise chose ? Deux personnes, folles et amoureuses, ne s'ennuieront jamais.

Charlotte : Vous avez sans soute raison... Merci, Kamui.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard