FANDOM


Rang C Modifier

Eirika : Seth.

Seth : Qu'avez-vous, madame ?

Eirika : Comment allez-vous, Seth ? Depuis la prise du château, vous avez assuré ma protection, et ce, malgré vos blessures...

Seth : Comme j'aurais aimé mieux vous servir ! Vous n'étiez pas sensée voir toutes ces choses. Mais mes blessures ne me font plus souffrir. Je peux tenir ma lance sans problème.

Eirika : Attendez. Faites-moi voir. Les plaies se sont fermées, mais vous n'êtes pas guéri pour autant.

Seth : ... Qu'est-ce qui vous fait dire cela, madame ?

Eirika : Comme à  l'accoutumée, vous vous battez superbement, Seth. Mais chaque fois que vous levez votre lance, je peux voir comment la douleur crispe votre visage. Ceci étant dit, ce n'est peut-être que mon imagination...

Seth : Votre Altesse, cessez de vous inquiéter inutilement. Soyez rassurée. Mes blessures sont complètement guéries.

Eirika : Je prie pour que ce soit vrai, Seth. Évitez de vous surmener, d'accord ? Sans vous, je ne serais pas en mesure de poursuivre ce voyage.

Seth : Vous exagérez, madame...

Rang B Modifier

Eirika : Gnnnah... YAAAAH ! Qu'en pensez-vous ?

Seth : Votre jeu d'épée est magnifique, madame. Vous avez beaucoup progressé.

Eirika : Je vous remercie. En fait, je n'ai pas vraiment le choix. Mon frère me sermonne dès que je néglige l'entraînement. Mais je ne vous arrive pas même à  la cheville, Seth.

Seth : Madame, vous vous sous-estimez.

Eirika : Et si nous nous entraînions ensemble ? Vous pourriez m'enseigner de nouvelles techniques ! Tout ce que mon frère m'a appris se rapporte à  la lance. J'aimerais tant en savoir plus sur le jeu d'épée des chevaliers de Renais. Ainsi, je pourrais peut-être devenir plus forte. Et je pourrais être d'une meilleure assistance sur le champ de bataille.

Seth : Oui, mais... Madame, je préférerais que vous ne vous approchiez pas de la ligne de front. Vous appartenez à  la famille royale de Renais. Laissez-moi m'occuper de l'ennemi...

Eirika : Non... il n'est pas question que je reste là  à  regarder comment vous risquez votre vie pour moi ! Je ne peux pas toujours dépendre de vous. Je dois apprendre à  me défendre. Alors, continuez à  observer pendant que je m'entraîne.

Seth : Dame Eirika...

Rang A Modifier

Eirika : Seth, auriez-vous une minute ? Voudriez-vous vous entraîner quelques instants avec moi ?

Seth : Madame... Avant, il y a une chose dont j'aimerais vous faire part.

Eirika : Je vous écoute.

Seth : Pardonnez-moi d'être aussi direct... Madame, je ne suis que l'un de vos sujets. Depuis quelque temps, vous me témoignez trop d'attention. Quelqu'un de votre rang ne devrait pas se préoccuper autant de ses serviteurs.

Eirika : Oh... mais, je... C'est juste que vos blessures n'ont pas encore... Je voulais simplement...

Seth : C'est vrai, les blessures que j'ai reçues le jour de l'invasion de notre château n'ont toujours pas cicatrisé. Peut-être que j'en porterai les séquelles toute ma vie. Mais vous n'avez aucune raison de vous sentir responsable.

Eirika : Le fait est que vous souffrez à  cause de moi...

Seth : Madame, vous appartenez à  la famille royale de Renais. Vous devriez traiter tous vos sujets de la même façon. Comment pouvez-vous attendre de la loyauté de leur part, si vous vous livrez à  tant de favoritisme ?

Eirika : ...

Seth : La défense de votre pays peut exiger que vous renonciez à  certaines amitiés. Il vous faudra parfois faire des sacrifices pour accéder à  la victoire. Si vous n'avez pas la force d'exposer vos hommes au danger, alors, vous n'êtes pas faite pour gouverner.

Eirika : ... Je comprends... Seth, vous avez raison. J'ai oublié où était ma place. J'ai oublié quel était mon devoir. Je vous prie de me pardonner.

Seth : ...

Eirika : Cette nuit-là ... Nous étions attaqués par l'armée de Grado... Vous m'avez protégée des lames sanguinaires de l'ennemi. C'est peut-être cet évènement qui m'a rapprochée de vous. Mais... mon attitude était indigne d'une princesse de Renais. Et étant donné que mon père est mort, j'ai désormais un nouveau statut. Je dois diriger Renais, et vous êtes un chevalier qui a juré de me servir. Je ne dois pas l'oublier, sinon, jamais je ne serai en mesure de reconstruire notre royaume.

Seth : Merci pour votre compréhension, madame. Si vous voulez bien m'excuser à  présent...

Eirika : ...

Seth : Madame ! Permettez-moi d'ajouter une dernière chose...

Eirika : Oui ?

Seth : Cette nuit-là ... J'ai ressenti la même chose que vous. Vous étiez dans mes bras, et nous galopions dans la nuit noire... De toute ma carrière de chevalier, c'était la première fois que j'oubliais mon devoir. Je ne vous ai plus considérée comme ma princesse, mais comme un être cher que je devais protéger à  tout prix. Je voulais tout abandonner... Je voulais vous emmener quelque part où nous ne serions que tous les deux. Voilà  quelles étaient mes pensées...

Eirika : Seth...

Seth : S'il vous plaît, pardonnez-moi. Je vous promets de ne plus jamais négliger mon devoir. Si vous voulez bien m'excuser. Quand je vous reverrai, ce sera en tant que chevalier de Renais. Et je serai prêt à  donner ma vie pour sauver la vôtre.

Eirika : Seth...

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard