Fandom

Wiki Fire Emblem

Fire Emblem: Genealogy of the Holy War

1 067pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Fire Emblem: Genealogy of the Holy War
GenealogyOfTheHolyWarEpuré.png
ÉditeurNintendo
DéveloppeurGunpei Yokoi
Date de sortieJapon.png 14 mai 1996
Mode de jeu1 joueur
PlateformeSuper Famicom

Fire Emblem: Genealogy of the Holy War (ファイアー エムブレム 聖戦 の 系譜 Faia Emuburemu: Seisen no Keifu, Généalogie de la Guerre Sainte), est un tactical-RPG japonais sur la Super Famicom (Super NES) et sorti le 14 mai 1996 au Japon. Il est le quatrième titre de la série Fire Emblem, le titre deuxième Fire Emblem de la Super Famicom, et le dernier jeu produit par le regrété Yokoi Gunpei.

Cet épisode a connu une grande notoriété en dehors du Japon par des importations et l'émulation de la console, et a été officieusement traduit en anglais par l'émulation. Il est sorti sur la Console Virtuelle de la Wii japonaise le 30 janvier 2007. Le jeu devait à l'origine s'appeller Fire Emblem : Héritiers de lumière.

Gameplay Modifier

Genealogy of the Holy War se distingue des autres opus par des points de gameplay suivants :

Format des chapitresModifier

Chapitre 3 - Lion King Eltshan.png

Carte du chapitre 3

Si le nombre de chapitres dans ce titre est particulièrement faible (12 en tout), ceux-ci sont beaucoup plus longs que dans n'importe quel autre Fire Emblem. Les champs de bataille sont gigantesques (voir ci-contre), et il ne s'agit plus de conquérir un seul château, mais plusieurs. Au début d'un chapitre, le joueur démarre dans un château allié, où il peut se battre à l'arène, acheter des objets, en déposer ou en réparer. C'est seulement dans le château de départ que le joueur peut promouvoir ses unités.

Le nombre d'unités déployées n'est pas limité. En contrepartie, il est possible de recruter moins d'alliés que dans n'importe quel autre titre de la série.


Relations entre les personnagesModifier

Dans la première partie du jeu, les personnages peuvent tomber amoureux. Pour cela, il faut que deux unités accumulent des points d'amour (jusqu'à 500). Tous les couples potentiels ont une base de points d'amour (120 par exemple), et un positionnement des deux personnes sur des cases adjacentes permet d'augmenter ce taux. Certaines discussions particulières, à des moments clefs du jeu, offrent secrètement des points bonus.

C'est dans la seconde partie du jeu que cet amour portera ses fruits : si une mère potentielle est mariée, elle aura un ou deux enfants, jouable(s) lors de la deuxième génération. Si l'identité de l'enfant est directement lié à la mère, le père joue aussi son importance pour le Sang Béni, les techniques, l'inventaire, les stats... Par contre, si cette mère possible reste célibataire ou périt avant la fin du chapitre 5, ce sera une unité de remplacement qui sera recrutée, et non l'un de ces enfants.


Argent et ObjetsModifier

Briser une arme en épuisant sa durabilité ne la fait pas disparaître. Il est possible de la réparer dans les châteaux alliés, moyennant une certaine somme d'argent. Il est aussi possible de restaurer totalement le nombre d'utilisations d'une arme avant qu'elle ne se casse.

Dans ce jeu, chaque personnage dispose de son propre budget. Le seul moyen de transférer de l'argent d'une unité à l'autre est d'en prendre à un Voleur ou au sein d'un même couple.

On ne peut pas échanger directement un objet (ou arme) d'une personne à l'autre. Il faut d'abord le vendre au magasin d'occasions, puis le racheter avec un autre.


VillagesModifier

Les villages ne peuvent être détruits en un tour par l'ennemi. Celui-ci ne peut anéantir qu'une portion de maison par tour. Toutefois, plus le village est mal en point, moins le joueur recevra d'argent en le sauvant. Un village intact vous rapporte 5 000 écus, et pour chaque tour de dégât vous perdrez 500 écus. En outre, certains villages déclenchent des événements particuliers ou offrent un certain objet à l'unité qui le visite.


ArènesModifier

L'arène est accessible dès le début d'un chapitre, au château de départ. Si une unité y est vaincue, elle ne meurt pas et reste à 1 PV. Pour chaque personnage, il n'y a que 7 ennemis à vaincre par chapitre, contrairement à l'infinité des autres opus. Ces adversaires sont prédéterminés et ne changent jamais (sauf parfois pour des questions de portée courte/longue). Evidemment, la difficulté est croissante, mais cela permet d'acquérir à la fois de l'expérience et de l'argent.


PromotionModifier

La Promotion dans Genealogy of the Holy War ne requiert pas d'objet particulier. Lorsqu'une unité atteint le niveau 20 (le maximum étant 30), et si elle se trouve dans le château de départ, elle pourra être promue. Aussi, ce personnage conservera son niveau (ne redémarrera pas au niveau 1) et pourra continuer jusqu'à 30.


DécèsModifier

Il est possible de ressusciter une unité grâce au Bâton Valkyrie. Cela dit, il se brise après une seule utilisation, et nécessite 30 000 écus pour être réparé.


Triangle des ArmesModifier

Le Triangle des Armes fait sa première apparition dans Genealogy of the Holy War. Ainsi, l'épée bat la hache, qui bat la lance, qui bat l'épée.


Système de techniquesModifier

De même, les techniques apparaissent pour la première fois dans ce titre. Certains personnages ont des capacités particulières (et pourront les transmettre à leurs enfants). D'autres sont caractéristiques d'une certaine classe. Les techniques s'activent soit sur le terrain, soit lors d'un combat avec de la chance.


Cadre spatio-temporelModifier

ContinentModifier

Genealogy of the Holy War se déroule sur le continent de Jugdral. On y trouve huit nations : les royaumes de Grannvale, Thracia, Silesia et Isaach, le district de Manster, le domaine des seigneurs d'Agustria, le district de Miletos et le désert de Yied. Ces derniers ont été fondés par les 12 croisés : Baldur, Ulir, Tordo, Fala, Neir, Blaggi, Heim, Noba, Dain, Hezul, Sety, et Odo.


Chronologie de JugdralModifier

  • Année 001: Le royaume de Gran est fondé à l'ouest de la rivière de Yun.
  • Année 230: Avènement d'un gouvernement républicain.
  • Année 310: Expansion du territoire : ère de prospérité.
  • Année 440: L’archevêque Galle fonde la secte religieuse de Lopto.
  • Année 447: Guerre des Douze Seigneurs de l'Ombre ; chute de la république de Gran.
  • Année 448: Galle s'empare du trône, l'Empire de Lopto est formé.
  • Année 449: La grande purgation : les pertes humaines dépassent 100 000.
  • Année 452: Désastre de Miletos : de nombreux enfants sont sacrifiés au bûcher en l'honneur du seigneur noir Loptyr.
  • Année 453: Massacre à Edda : les pertes se comptent en dizaines de milliers.
  • Année 535: Mutinerie de la famille impériale de Maira.
  • Année 611: L'armée de libération se dissémine sur tout le continent de Jugdral.
  • Année 632: Miracle à la forteresse de : les dieux descendent vers l'armée de libération, et les Douze Croisés émergent.
  • Année 633: Début de la Guerre sainte.
  • Année 648: Chute de l'Empire de Lopto : les douze Croisés fondent sept duchés à Grannvale et cinq royaumes régionaux.
  • Année 649: Le Royaume de Grannvale est formé.
  • Année 757: Grannvale envahit Isaach.


PersonnagesModifier

Voir l'article principal : Liste des personnages de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War


ChapitresModifier

Voir l'article principal : Liste des chapitres de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War


GalerieModifier

Jeux exclusifs au Japon
Fire Emblem: Ankoku Ryû to Hikari no Tsurugi - Fire Emblem Gaiden - Fire Emblem: Mystery of the Emblem -
Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Fire Emblem: Thracia 776 - Fire Emblem: Binding Blade -
Fire Emblem: Shin - Monshô no Nazo ~Hikari to Kage no Eiyû~
Jeux internationaux
Fire Emblem: Rekka no Ken - Fire Emblem: The Sacred Stones - Fire Emblem: Path of Radiance -
Fire Emblem: Radiant Dawn - Fire Emblem: Shadow Dragon - Fire Emblem: Awakening - Fire Emblem Fates - Fire Emblem Echoes - Shadows of Valentia
Fire Emblem: Genealogy of the Holy War
Personnages jouables de la première génération
Sigurd - Alec - Noish - Arden - Azel - Lex - Quan - Ethlyn - Finn - Midayle - Adean - Dew - Ayra - Jamke - Deirdre - Holyn - Raquesis - Beowolf - Lewyn - Sylvia - Ferry - Tailto - Claud - Briggid
Personnages non-jouables de la première génération
Oifey - Arvis - Shanan - Mariccle - Mananan - Eldigan - Grahnye - Manfroy - Sandima - Kurth - Victor - Cigyun - Rahna - Dimaggio - Gerrard - Filat - Gandolf - Kinbois - Batou - Imuka - Eve - Alva - Eva - Elliot - Philip - Boldor - Macbeth - Voltz - Clement - Zyne - Chagall - Jacoban - Papilion - Pizarl - Dobarl - Maios - Daccar - Mahnya - Cuvuli - Pamela - Deet'var - Donovan - Lamia - Slayder - Vaha - Vylon - Ring - Andorey - Langobalt - Reptor - Travant - Magorn - Azmur - Aida
Personnages jouables de la seconde génération
Seliph - Lana/Mana - Larcei/Radney - Ulster/Roddlevan - Oifey - Delmud/Tristan - Lester/Dimna - Julia - Fee/Femina - Arthur/Amid - Johan - Johalva - Shanan - Patty/Daisy - Leif - Nanna/Janne - Finn - Ares - Leen/Laylea - Teeny/Linda - Faval/Asaello - Ced/Hawk - Hannibal - Corpul/Sharlow - Altena
Personnages non-jouables de la seconde génération
Lewyn/Forseti - Julius - Manfroy - Arvis - Bloom - Hilda - Ishtar - Ishtore - Harold - Schmidt - Danan - Liza - Vampa - Fetra - Eliu - Bramsel - Jabarro - Muhammad - Ovo - Burian - Scopio - Ctuzof - Coruta - Maikov - Kanatz - Disler - Travant - Areone - Anna - Jake - Musar - Judah - Ridale - Morigan - Zagam - Robert - Boyce - Rodan - Felipe - Palmark - Yupheel - Fisher - Daggon - Baran - Meng - Maybell - Bleg - Mus - Bovis - Tigris - Lepus - Draco - Anguilla - Equus - Ovis - Simia - Gallus - Canis - Porcus
Personnages légendaires
Loptyr - Naga - Forseti - Salamander - Galle - Maira - Heim - Baldur - Hezul - Odo - Noba - Dain - Neir - Ulir - Fala - Tordo - Sety - Blaggi
Lieux
Jugdral - Grannvale - Belhalla - Chalphy - Jungby - Velthomer - Freege - Dozel - Edda - Tour de Blaggi - Isaach - Tirnanog - Agustria - Verdane - Silesia - District de Manster - Leonster - Thracia - Miletos - Désert de Yied - Sanctuaire de Yied - Orgahill - Forêt de l'Esprit - Rivough
Armes saintes
Tyrfing - Balmung - Mystletainn - Gáe Bolg - Gungnir - Helswath - Yewfelle - Bâton Valkyrie - Valflamme - Mjölnir - Forseti - Livre de Naga - Loptyr
Chapitres
P: Birth of the Holy Knight - C1: Girl of the Spirit Forest- C2: Disturbance in Agustria - C3: Lionheart Eldigan - C4: Dance in the Skies - C5: Doors of Destiny - C6: Light Inheritors - C7: Passing the Desert - C8: Dragon Knights of Thracia - C9: For Whose Sake - C10: Light and Dark - F: The Last Holy War
Autres
Techniques - Love System - Jealousy System - Combination bonus - Personnage de Substitution - Quintessence - Lopto Empire - Lopto Sect - Massacre de Yied - Battle of Belhalla - Miracle de Darna - Douze Croisés - Child Hunt - Seigneurs des Ombres - Roten Ritter - Liste des personnages de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Liste des chapitres de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Liste des armes de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Liste des armes saintes de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Liste des objets de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Liste des classes de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Liste des techniques de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Musiques de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard